Défi des 30 clés – La clé de l’indépendance

- - Articles
La clé du partage

Le défi des 30 clés, Clé numéro 17, l’indépendance

Aujourd’hui, 18 janvier, clé numéro 17.

La clé de l’indépendance

Le défi des 30 clé

La cle de l’independance

 

C’est fou comme cette clé « indépendance » est chargé de profondes valeurs et symboles et se trouve fondamentalement lié à la clé de la liberté.

L’indépendance d’un peuple, au sein même d’un pays, l’indépendance d’une province vis-à-vis du pouvoir central.
Les mouvements indépendantistes sont toujours légitimes lorsqu’on regarde la situation depuis leur position.

L’indépendance, c’est aussi celle que les femmes ont acquise depuis la fin des années 60 en allant travailler pour ne plus dépendre du salaire du « chef de famille ».

L’indépendance, c’est ce que peuvent gagner les jeunes filles de certains pays hyper machistes en apprenant à lire et en faisant des études.

L’indépendance, c’est plus simplement celle que nous avons tous gagné le jour où nous avons quitté le foyer parental et que nous avons volé de nos propres ailes.
Et aujourd’hui, celle que nos enfants prennent pour expérimenter la vie telle qu’ils se la dessinent.

Parlons aussi de l’indépendance de penser, de s’exprimer et d’agir en toute responsabilité.
Celle aussi que nous réclamons en politique.

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous rendre compte que les présidents qui se succèdent ici et ailleurs n’ont pas les qualités requises pour assurer la paix sur la terre, simplement parce qu’ils ne sont pas indépendants.

Or, nous, les gens, le peuple, les honorables habitants de ce monde avons une aspiration gigantesque à vivre en paix.
En paix avec nos voisins de palier, ceux de la cité d’en face, ceux qui viennent « chez nous » après avoir été chassés de leurs pays par la guerre ou la misère.

Il semble que les têtes pensantes des grandes nations ne soient que des têtes de chiffons qui ne décident rien, faute d’indépendance.
Il semble dès lors que nous avons tort de continuer à voter et de croire que nous sommes en démocratie alors que nous sommes en orcratie.

Celui qui possède l’or décide de tout. Lui-même n’est pas indépendant puisqu’au contraire il est ultra dépendant de ses dividendes.

Il semble que celui qui possède l’or ait décidé que nous n’aurons pas la paix sur terre.

Des mouvements indépendants émergent çà et là pour proposer des alternatives aux partis politiques en place qui se renvoient la pépite chaude tous les cinq ans.

Ces mouvements ont à l’esprit que la société civile, les citoyens, ont suffisamment d’indépendance et d’expertises pour sortir le pays du cycle infernal dans lequel il tourne et retourne depuis 30 ans.

Et si nous nous donnions un peu la chance de réussir la transition ?

Le cléateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *