Fin des cadenas d’amour du pont des arts

- - Articles
La clé du partage

Comme nous l’avions annoncé depuis une semaine, La Mairie de Paris a lancé l’opération « Grand nettoyage du Pont des Arts » ce lundi 1er juin au matin.

Les agents municipaux de la ville de Paris sont arrivés aux premières heures afin de fermer les accès au pont rive droite et rive gauche et se sont mis à l’œuvre pour découper, décrocher et transporter hors du pont sur de gros charriots les portions de rambardes chargées de cadenas d’amour.

Le cléateur- Pont des Arts

Le cléateur – Pont des Arts

Des tonnes d’amour ont ainsi été amputées à la célèbre passerelle piétonne qui attirait par milliers, chaque jour, les couples de touristes venant sur place pour, eux aussi, se témoigner leur attachement en aliénant leur serment à la ville la plus romantique du monde.

Le cléateur-cadenas d'amour

Le cléateur – cadenas d’amour

Après de multiples vas et viens, les charriots déversant leur enchevêtrement de métal verrouillé dans des camions, les opérations techniques à proprement parler ont cessé pour laisser place à la conférence de presse donnée par Bruno Julliard, le premier adjoint de Madame Anne Hidalgo, la Maire de Paris.

Le cléateur- Bruno Julliard heureux

Le cléateur – Bruno Julliard heureux

Bruno Julliard a expliqué le point de vue de la Mairie de Paris :
« Paris veut rester la capitale de l’amour, Paris veut rester la capitale du romantisme, on souhaite que les couples du monde entier continuent à venir à Paris, qu’ils se déclarent leur flamme à Paris, qu’ils se demandent en mariage à Paris, s’ils le veulent sur le Pont des Arts, mais de grâce, de grâce, sans cadenas parce que ça abime le patrimoine, ça abime le pont ».

Des planches peintes par des artistes grapheurs vont être installées sur les rambardes jusqu’à l’automne puis des panneaux de plexiglass viendront prendre leurs quartiers afin de redonner au Pont des Arts son charme du temps où Jane et Serge s’y promenaient.

Cependant, une question reste en suspens : qu’est-ce que la Mairie de Paris va bien pouvoir faire de ces 50 tonnes de métaux de natures différentes, acier, cuivre, laiton, aluminium, mais aussi de plastique ?
Impossible de tout faire fondre d’un coup. Il va falloir trier.
Un 13ème travail pour Hercule qui n’est plus. Alors qui va s’en charger ?

Phileas a rencontré Bruno Julliard, qui lui a assuré avoir bien reçu le mail rédigé à son intention ainsi qu’à celle de Madame Hidalgo. Bruno Julliard lui a promis une prise de contact rapide pour convenir d’un rendez-vous.

Les médias du monde entier se passionnent pour les cadenas d’amour et pour la démarche de Phileas le cléateur.
Vous aurez très vite des nouvelles concernant l’avancement des opérations.

Le cléateur

1 Comment to Fin des cadenas d’amour du pont des arts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *