La clé gourmande

- - Articles
La clé du partage

Par un bel après-midi ensoleillé, notre clé s’en est allée promener dans Paris, ouverte à la découverte.

Par des rues jamais parcourues, elle a couru, égrainant les numéros.

Devant des vitrines encore inexplorées elle s’est livrée au lèche-vitrine,

Chargé de sensualité presque scandaleuse lorsqu’il s’agissait d’une pâtisserie.

Chez quelque bouquiniste elle s’est perdue dans des lectures d’amours éperdues,

Avant de prendre un « thé dans le jardin » au Musée de la Vie Romantique.

Auprès de passants inconnus elle s’est laissée aller à philosopher sur le temps et le vivant.

Et puis de tant  parler, elle s’est retrouvée asséchée.

Chemin faisant, le hasard accommodant les choses comme il lui convient,

Notre clé est tombée en arrêt devant « La Bague de Kenza »,

Point de volonté pour résister à l’appel d’une pâtisserie orientale et d’un thé à la menthe.

IMG_0982

L’horaire étant le meilleur puisque décalé,

Elle a profité du restaurant pour elle seule, comme si elle l’avait privatisé.

Le cléateur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *